Stress et huiles essentielles

Dans la série des articles sur comment gérer le stress, en voici un pour vous présenter quelque chose de très simple à mettre en place. Je vous parle de l’utilisation des huiles essentielles.

Avertissement

Les huiles essentielles sont des molécules actives, très concentrées. Elles peuvent donc être irritantes, voir allergènes pour certaines personnes. Je rappelle qu’à part certaines elles sont interdites chez les femmes enceintes et chez les jeunes enfants. Chaque huile essentielle est très spécifique, donc n’utilisez pas une huile essentielle si elle n’a pas exactement le bon nom. Par exemple la lavande vraie et la lavande aspic n’ont pas du tout les mêmes propriétés et les mêmes voies d’administration. Si vous êtes asthmatique, pour toute administration par voie olfactive (diffusion ou inhalation), voire d’abord votre médecin.  Si vous utilisez de l’homéopathie, éloignez l’utilisation des huiles essentielles de vos prises de granules.

Utilisation

Je ne vais parler ici que de quelques huiles que j’ai pu utiliser moi-même. Si vous voulez en savoir plus n’hésitez pas à aller voir un aromathérapeute et à découvrir l’aromathérapie qui est la science de l’utilisation des huiles essentielles.

Je conseille d’utiliser des huiles essentielles biologiques car comme je l’ai dit plus haut, c’est extrêmement concentré et donc je ne pense pas qu’un concentré de pesticides soit très bénéfique pour la santé.

Revenons au stress.

Petit grain bigarade

La méthode la plus simple est de mettre 1 goutte de petit grain bigarade/bigaradier sur la face du poignet ou sur un mouchoir, en tissu, propre et de respirer profondément en rapprochant tes mains ou votre mouchoir de ton visage quand vous sentez le stress monter. Cela est très pratique et très discret quand vous êtes en cours ou en examen. Vous pouvez aussi, diffuser cette huile essentielle lors des séances de travail qui sont stressantes.

Une synergie pour se préparer aux examens

Vous pouvez, en cas de stress, avant une échéance précise, utiliser cette synergie. Sur un comprimé neutre ou un demi morceau de sucre mettre 1 goutte de laurier noble et 1 goutte de marjolaine des jardins puis laisser fondre sous la langue 2 à 3 fois par jour, les jours qui précèdent l’examen et une demi-heure avant l’épreuve. Attention, cela ne doit pas être un traitement de fond que vous prenez tout le temps mais bien une aide ponctuelle qui ne doit pas excéder 3 semaines consécutives.

Deux utilisations de la menthe poivrée

La menthe poivrée peut être doublement utile. Vous pouvez la diffuser pendant vos séances de travail car elle augmente la concentration.

Elle est aussi très efficace contre les maux de tête. Pour cette deuxième utilisation, placer une goutte pure sur l’index et frotter tes deux index avant de venir masser tes tempes avec les doigts. Attention, rester bien loin des yeux car la sensation de froid due à cette huile essentielle est irritante pour les yeux. Personnellement, j’en ai toujours un flacon dans mon sac en cas de début de migraine. Si la sensation est un peu forte pour vous il suffit de la diluer dans un peu d’huile végétale. Penser bien à vous laver les mains après application.

La lavande vraie, pour bien dormir

La dernière huile essentielle dont je voulais vous parler est la lavande vraie ou lavande officinale. Une de ces vertus (qui sont très nombreuses) est d’être apaisante. Elle peut donc, être utilisé comme la menthe poivrée en diffusion pendant que vous travaillez. Vous pouvez également, en mettre quelques gouttes au dos de votre oreiller afin de faciliter le sommeil.

 

Je vous souhaite des révisions sereines.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *